Vacances scolaires : les tests salivaires pourraient être déployés lors de la rentrée des classes

Certains experts estiment que le retour des vacances scolaires pourrait être désastreux. Ils prennent comme exemple le second confinement. Nous avons eu la possibilité de partir pendant les congés pendant l’automne, mais le retour a été rythmé par des restrictions massives. Pour éviter ce scénario, le gouvernement pourrait déployer les tests salivaires dès la rentrée. Ils sont un peu plus faciles à utiliser puisque vous n’avez pas le fameux coton introduit dans le nez. Ce mécanisme est vraiment redouté par de nombreuses personnes.

Des tests salivaires peut-être proposés lors de la rentrée scolaire

Pour l’instant, les tests salivaires ne sont pas encore disponibles, mais ils pourraient être beaucoup plus simples notamment dans les établissements scolaires. De ce fait, le dépistage au retour des vacances scolaires pourrait être appliqué pour éviter une aggravation de la situation et une propagation importante de l’épidémie.

  • Olivier Véran a évoqué lors de la dernière conférence de presse le 4 février dernier le cas des tests salivaires.
  • Le ministre de la espère que le déploiement sera rapide notamment dans les écoles pour faciliter le dépistage des enfants.
  • Il faut par contre attendre l’avis de la Haute Autorité de Santé, nous devrions le connaître dans une dizaine de jours.
  • De ce fait, les vacances de février sont possibles, mais le gouvernement a appelé à la mobilisation de chacun des Français.

Il faut respecter le plus possible les gestes barrières, porter le masque, éviter les regroupements et ne pas hésiter à se dépister dans certains cas de figure. Olivier Véran a précisé lors de cette conférence de presse que pour le retour des vacances scolaires qu’il espérait que plusieurs centaines de milliers de tests salivaires soient disponibles. Le concept sera alors très simple, car il suffira de réaliser un prélèvement salivaire pour obtenir des résultats. Ces tests sont moins problématiques et ils seront nettement plus adaptés aux enfants.

Il ne faut pas oublier que les tests de ce genre sont autorisés depuis le 18 septembre 2020. Par contre, la France n’a pas encore fait le choix de les utiliser, un changement pourrait donc s’opérer dans les prochains jours si l’avis de la Haute Autorité de est positif. Par contre, elle a précisé que cela était possible uniquement pour les personnes qui ont des symptômes.

Faciliter le dépistage avec des tests salivaires

Pour le retour des vacances scolaires, plusieurs avantages sont à connaître puisque ces tests facilitent bien sûr le dépistage chez les adultes et les enfants, mais ils présentent d’autres points forts. Parmi ces derniers, il y a la baisse du risque avec le personnel soignant puisqu’ils sont en première ligne depuis le début de la crise sanitaire. En parallèle, ces tests salivaires sont rapides à réaliser, moins redoutés par les patients et sans doute moins désagréables. Cela pourrait aussi favoriser les dépistages notamment pour les personnes qui sont récalcitrantes à l’idée d’avoir un coton dans le nez.

La Haute Autorité de Santé avait tendance à préciser il y a quelques mois que l’usage n’était pas forcément recommandé pour les personnes qui ne présentaient pas des symptômes liés au coronavirus. Toutefois, la situation a clairement évolué par rapport à ces tests puisque la HAS n’est plus récalcitrante à l’idée de les utiliser massivement que ce soit pour les personnes qui ont ou non des symptômes. Il faudra sans doute attendre le retour des vacances scolaires pour les obtenir, mais la vigilance pendant les jours de congés reste de mise. Pour que les vacances de février n’aggravent pas la situation, le respect, des conseils sanitaires est demandé par le gouvernement.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / France / Vacances scolaires : les tests salivaires pourraient être déployés lors de la rentrée des classes