Vacances : pour février, le gouvernement prévoirait de remettre en place la limite des 100km !

Pour les vacances de février 2021, certains se questionnent sur le retour de la limitation des 100 km au début des congés scolaires.

Autoroutes
Source : capture Pixabay

L’incertitude est réellement au rendez-vous chez les Français qui semblent réticents à l’idée de prendre quelques jours de congés pendant les vacances scolaires de 2021. Le mois de février ne sera pas celui où les remontées mécaniques pourront ouvrir puisque le gouvernement ne veut pas valider l’accès. Selon Midi Libre, le scientifique n’a pas forcément le même avis qu’Emmanuel Macron sur la question des déplacements. Pour l’instant, aucune limite n’est imposée, mais les scientifiques estiment qu’il faudra réduire les déplacements entre les régions.

Des vacances scolaires 2021 avec une limite de 100 km ?

Si vous regardez tous les avis déposés sur les réseaux sociaux, les Français semblent en accord avec un assez strict. Le scénario était tout à fait différent il y a quelques mois puisque les citoyens ne souhaitent pas être enfermés chez eux. Ils veulent impérativement mettre un terme à cette qui ne cesse de prendre de l’ampleur.

  • Lors du premier confinement, une limite de 100 km avait été mise en place, les Français ne pouvaient donc pas se déplacer comme ils le souhaitent.
  • Par la suite, une autre contrainte a été imposée dans certains départements, il était donc impossible de se déplacer comme certains pouvaient l’espérer.
  • Le gouvernement n’impose pas actuellement une limite de 100 km, mais cela pourrait changer au vu de la situation.

Emmanuel Macron ne semble pas avoir suivi l’avis du Conseil scientifique par rapport au confinement, il y a donc de grandes chances pour qu’il décide seul de la suite de la crise sanitaire. Toutefois, il recommande fortement selon le journal d’appliquer une limite des déplacements au moins entre les régions pour éviter le brassage. Vous savez sans doute que le gouvernement a pu se réunir le 3 février pour tenter d’analyser la situation.

Pour l’instant, les seules mesures restrictives concernent les fermetures des restaurants, des bars, des cafés, des remontées mécaniques et des discothèques. Les salles de spectacle sont également closes et il est impossible de se déplacer comme nous le souhaitons après 18 heures à cause du couvre-feu. Il faudra donc attendre les nouvelles mesures pour savoir si cette limitation pourrait s’imposer, mais les Français ne seraient pas contre l’idée d’un confinement assez strict pour mettre un terme à cette situation qui est au rendez-vous depuis pratiquement une année.

Eviter une propagation du virus pour les vacances de février

Comme ce fut le cas lors du premier et du second confinement, le gouvernement souhaite éviter la propagation du virus. Le de Nice a même pris une décision drastique avec l’interdiction des locations saisonnières jusqu’au 20 février. Cette décision pourrait être reconduite en fonction de la situation. Dans tous les cas, la règle des 100 km pourrait revenir en force notamment pour éviter que les régions les moins touchées soient impactées par une hausse des contaminations. En effet, toutes les zones de la ne sont pas logées à la même enseigne.

Selon le président de la société de pathologie infectieuse de langue française qui a pu se confier au Parisien, il faudra cette règle des 100 km pour préserver certaines régions, car les Français auront tendance à se réfugier dans ces secteurs moins touchés par la Covid-19. Toutefois, des avis divergent sur les réseaux sociaux, certains sont en faveur des déplacements pour s’oxygéner et d’autres sont contre ces derniers, car ils pourraient aggraver la situation.

Le gouvernement mené par Emmanuel Macron ne semble pas prévoir les mesures même si tous les scénarios sont prévus. Pour l’instant, les vacances de février de 2021 ne sont pas limitées en termes de déplacements.


Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.