Vacances de mai : pourra-t-on profiter de ce long week-end ou la limite de déplacement sera-t-elle encore en vigueur ?

Aujourd’hui, il y a une restriction des déplacements entre les régions et vous ne pouvez pas dépasser les 10 kilomètres.

Vacances
Source : capture Pixabay

De ce fait, si vous souhaitez partir en congé ce week-end, vous ne pouvez pas sauf si vous possédez un motif impérieux puisque le confinement est toujours en vigueur. Normalement, il devrait prendre fin le 3 mai prochain et Emmanuel Macron réfléchi également à une modification du couvre-feu puisque, 19 heures, c’est un horaire assez tôt. Il l’a confirmé en rendant visite à des enfants récemment, on pourrait donc avoir le droit de sortir jusqu’à 20h.

Suppression des limites pour les déplacements après le 3 mai

Si nous nous plaçons dans la configuration que le confinement est levé, vous ne serez plus contraint de respecter la limite des 10 kilomètres. Les déplacements entre les régions seront aussi possibles, mais, si la crise sanitaire est problématique, le pourrait changer son planning. Il faudra alors attendre les dernières nouvelles pour être fixé, mais sachez que les vacances de mai se profilent à l’horizon.

  • Le 1er et le 8 mai tombent malheureusement un samedi, vous n’aurez donc pas un grand week-end pour profiter d’une destination ensoleillée.
  • Par contre, le 13 mai est une journée fériée puisqu’elle correspond à l’Ascension, vous pourrez alors partir pendant ce long week-end.
  • Les vacances pendant ces quatre jours seront possibles même si vous devez débarquer dans une autre région.

Cela est à envisager uniquement si le confinement ainsi que les restrictions sont levés par le gouvernement et que la crise sanitaire ne prend pas d’ampleur. Vous pourrez alors partir le week-end du 23 mai puisque vous avez la Pentecôte.

Les déplacements à l’étranger sont incertains

Jean Castex a évoqué la levée possible des restrictions lors du déconfinement, mais les départs à l’étranger ne sont pas encore évoqués. Il y aura plus de chances de partir dans un autre pays au cours des vacances d’été, mais l’incertitude a tendance à régner pour les congés de mai. Il faudra également se focaliser sur la question du pass sanitaire qui pourrait prendre effet dès le mois de juin avec plusieurs configurations. Le but serait de faciliter les déplacements des personnes vaccinées ou de celles qui ont été atteintes par le .

Par contre, les autres personnes pourront toujours voyager en respectant les conditions évoquées par les pays, notamment la mise en quarantaine, le test PCR… Si ce dernier est positif, vous pourrez alors passer la douane et prendre des vacances à l’étranger.


Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.