Vacances scolaires en février : les voitures immobilisées dans les bouchons sont verbalisées !

Alors que des milliers d’automobilistes ont tout fait pour sortir de la capitale il y a tout juste quelques heures maintenant, les premiers dérapages sont d’ores et déjà là et le moins que l’on puisse dire c’est que cela ne devrait pas s’arrêter.

Police
Source : capture Unsplash

C’est encore une fois un nouveau scandale que l’on a pu découvrir avec la crise sanitaire du qui a fait encore des morts récemment en , et notamment avec les variants dont on peut entendre de plus en plus parler dans la presse nationale ainsi que dans les médias. Il se trouve en effet que certains malades ont beaucoup de difficultés à remonter la pente avec le temps, et notamment ceux qui sont victimes de ce que l’on appelle aujourd’hui le fameux Covid-long.

Mais pour autant, cela n’a pas empêché des milliers de familles de décider de partir en vacances pour le mois de février, ce qui est une très bonne opportunité pour des français qui n’arrivaient pas jusque là à prendre le temps de se reposer, dans ce quotidien très difficile que nous connaissons toutes et tous et qui est assez difficile à appréhender, c’est bien le cas de le dire.

Alors que pour des français qui avaient investi toutes leurs économies, les vacances du mois de février représentaient une occasion unique de pouvoir enfin partir tranquillement en congés, ils ont rapidement pu déchanter quand ils se sont rendu compte qu’ils avaient pu oublier un détail assez important qui fait l’actualité en ce moment : le fameux couvre-feu de 18 heures !

Des automobilistes verbalisés pour partir en vacances : le couvre feu est encore en vigueur actuellement en France

C’est une très mauvaise nouvelle pour les millions de français qui avaient prévu de partir le soir pour pouvoir arriver très tôt le matin sur les lieux de leurs vacances. En effet, il se trouve malheureusement que certains français ont essayé tant bien que mal de partir plus tard dans la nuit, mais ils ont été surpris par les autorités françaises qui n’ont pas hésité à rappeler qu’ils n’avaient tout simplement pas le droit de circuler pendant ces moments là.

Comme on a pu le lire dans la presse nationale, les français sont au plus mal car ils ont pour certains décider de ne pas tenir compte du couvre feu et ils ont donc voulu tout faire pour profiter au maximum des vacances. Malheureusement, et comme les ministres du gouvernement français ont pu l’annoncer encore récemment : les règles sont très strictes à ce sujet et il n’est pas question de pouvoir ne pas tenir compte du couvre feu pour pouvoir partir en vacances.

Les départs en vacances se passent très mal avec des bouchons qui n’en finissent pas : des émeutes pourraient arriver

Alors que les français sont de plus en plus défiants concernant le gouvernement français et ses décisions qu’ils n’arrivent pas toujours à comprendre, on pouvait s’attendre à ce que les premières journées de vacances pour la zone C soient bel et bien une vraie catastrophe pour le pays.

En effet, les français sont tous contraints de rouler sur la route entre 6 heures du matin et 18 heures, par conséquent il est impossible de pouvoir s’organiser en partant très tôt le matin ou bien plus tard dans la nuit. Les bouchons seront donc inévitables et ils pourraient bien provoquer la colère de certains français sur la route d’ici les prochaines heures, comme on a d’ailleurs pu le voir dans certaines premières images diffusées sur les .


Hugo Lapage

Hugo Lapage

Je suis passionné par les nouvelles technologies et les réseaux sociaux ! Toujours connecté, je ne rate aucune des rumeurs les plus folles qui circulent sur le web.