Vacances de Pâques : Gabriel Attal évoque les conséquences du confinement, vous serez surpris !

Gabriel Attal a proposé un point presse aujourd’hui notamment pour évoquer le confinement qui tombe pendant les vacances de Pâques.

Attal
Source : capture YouTube

Plus de 10 départements ont été confinés dans un premier temps avant que le gouvernement décide de proposer cette mesure à l’ensemble de la France. Le résultat semble très encourageant comme le porte-parole du gouvernement a pu le préciser. En effet, il a proposé en ce début d’après-midi une conférence de presse afin de donner quelques informations intéressantes à l’ensemble des Français. Cet effort collectif demandé par Emmanuel Macron ne semble pas anodin puisque les conséquences sont positives.

Des résultats encourageants pour les départements confinés

Bien sûr, les départements ne sont pas tous logés à la même enseigne, car certains ont pu être confinés avant la France. Dunkerque, le Pas-de-Calais ou encore les Alpes-Maritimes ont été contraints de se confiner notamment pendant le week-end pendant plusieurs semaines. Avec le généralisé, les résultats sont donc encourageants comme il a pu le préciser devant la presse.

  • Ce sont donc 16 départements qui se démarquent et cela laisse présager forcément une amélioration pour le reste de la France.
  • Toutefois, pour que tous les départements puissent ralentir le coronavirus de manière drastique, faudra-t-il envisager un confinement plus long ?
  • Nous ne possédons pas la réponse, mais cela serait logique sauf si les départements n’étaient pas touchés de la même manière par la crise sanitaire avant les vacances de Pâques.

Gabriel Attal a donc tenu à s’exprimer devant la presse à la suite du de défense sanitaire et le Conseil des ministres. Même si les résultats sont encourageants pour ces départements, il faut tout de même être vigilant. En effet, la situation hospitalière en France est décrite comme grave par le porte-parole du gouvernement et, dans certaines régions, le contexte est particulièrement inquiétant.

Même si les premiers effets du confinement sont intéressants, il ne faut pas oublier que les lits en réanimation sont pris par les maladies de la Covid-19 et que la tension est clairement au rendez-vous. C’est aussi pour cette raison que le de la République a décidé de confiner tout le monde pour éviter une situation catastrophique. Gabriel Attal rappelle également que les Français doivent être conscients de leurs actes. Il évoque alors les rumeurs concernant les restaurants clandestins, tous ceux qui ont des responsabilités doivent forcément être exemplaires.

Quel est le programme désormais ?

Le confinement vient finalement de commencer puisqu’une toute petite semaine a pu s’écouler depuis la mise en place lors du week-end de Pâques. Il est encore trop tôt pour tirer des conclusions, mais le confinement avait déjà porté ses fruits à deux reprises en 2020, il y a donc de grandes chances pour qu’il freine une nouvelle fois la propagation du virus. Certes, il faut respecter toutes les préconisations du gouvernement à savoir la restriction des déplacements, le port du masque, les gestes barrières…

Vous pouvez vous déplacer dans une zone de 10 kilomètres autour de chez vous en possédant seulement un justificatif de domicile, mais il est tout de même préférable de limiter le plus possible les interactions sociales. Dans le cas contraire, la contamination pourrait reprendre et cela aurait des conséquences dramatiques alors que les hôpitaux sont déjà pris d’assaut par les malades du coronavirus.

Il faut désormais prendre son mal en patience en espérant que les vacances de l’été soient un peu plus réjouissantes, mais les experts de l’Institut Pasteur estiment que le retour à la normale ne serait pas prévu avant l’automne 2021. Cela sera envisageable si la campagne de vaccination prend de l’ampleur afin d’atteindre rapidement l’immunité collective.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.