Vacances de février : Matignon le confirme, les remontées mécaniques restent malheureusement fermées

C’est donc une très mauvaise nouvelle pour tous les professionnels du secteur puisque les remontées mécaniques seront fermées pendant les vacances de février.

Ski
Source : capture Pixabay

Les professionnels de ce secteur attendaient l’annonce avec la plus grande impatience, car le 1er février était une journée importante. Matignon a toutefois confirmé selon BFMTV à l’AFP que les remontées mécaniques ne seront pas disponibles en février. De ce fait, la saison est sans doute terminée puisque, même si l’accord est donné en mars, l’affluence reste très faible. Alors que l’année dernière, la saison avait été entachée par le manque de neige, elle s’annonçait exceptionnelle en 2021 puisque les chutes ont été conséquentes. Certains domaines sont parfaitement équipés, mais les remontées mécaniques ne fonctionnent pas.

Pas de remontées mécaniques pour l’ensemble du mois de février

Les vacances seront clairement différentes, vous pouvez pour l’instant réserver un séjour dans la région de votre choix. En effet, en ce 2 février, le gouvernement n’a pas validé le confinement, le couvre-feu est par contre en vigueur. Par conséquent, vous pouvez prendre un peu de repos à la neige, mais il est judicieux d’être vigilant. En fonction des statistiques, Emmanuel Macron peut changer d’avis, ce qui provoquerait alors des annulations et des reports en cascade alors que les vacances de février approchent à grands pas.

  • Selon l’entourage du Premier , la situation sanitaire ainsi que les chiffres ne permettent pas d’ouvrir les remontées mécaniques.
  • En ce qui concerne les autres pays européens, il ne semble pas non plus avoir une ouverture des remontées mécaniques.
  • Pour rappel, d’autres mesures ont été instaurées en France le 31 janvier avec un renforcement des contrôles et une fermeture des frontières.
  • Bien sûr, vous pourrez vous rendre dans des stations pendant les vacances de février, mais il sera impossible de prendre des remontées mécaniques.

Pour certaines stations, cette interdiction n’est pas forcément problématique puisque les pistes sont ouvertes et faciles d’accès. Les adeptes de la neige peuvent alors marcher pour atteindre le sommet des montagnes sans, forcément, fournir un effort conséquent. D’autres stations sont par contre au coeur d’une situation très désagréable, car les remontées mécaniques sont essentielles.
De ce fait, pour les vacances de février, si le confinement n’est pas validé, ce seront sans doute les petites stations qui seront prisées par les Français pour cette session de 2021.

Des pertes limitées pour les professionnels de la montagne ?

Avec la fermeture des remontées mécaniques, il faut savoir que les stations et le domaine skiable restent accessibles. D’ailleurs avec les chutes de neige exceptionnelles du mois de décembre et de janvier, les Français ont pris d’assaut les pistes pour une descente en ski ou en luge. Du côté des Vosges, la fréquentation a pu atteindre des records pendant la tempête de neige qui a également provoqué des dégâts considérables sur les routes à cause des sols gorgés d’eau. Le de l’association nationale des maires des stations de montagne à savoir Jean-Luc Boch a pu s’exprimer du côté de BFMTV.

Il estime que le secteur a été entendu et il ne souhaite pas sacrifier les commerces et les artisans, car « une grande partie va être indemnisée sur 70 % des frais fixes ». Il y aura tout de même des pertes pour ces professionnels, mais certains seront toujours au rendez-vous l’année prochaine pour accueillir les Français. Ces derniers sont nombreux à espérer une fin de cette crise sanitaire dans les prochains mois ou à l’horizon 2022. Dans tous les cas, la saison pour les remontées mécaniques est sans doute terminée puisque le mois de mars n’est pas forcément propice à ces départs.

Les Français sont majoritairement orientés vers les vacances du printemps et celles de l’été.


Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.