Vacances de février : les très bonnes nouvelles de Jean-Baptiste Lemoyne pour les départs !

Alors que, pour certains départements, les vacances de février approchent à grands pas, Jean-Baptiste Lemoyne a décidé de s’exprimer.

Vacances
Source : capture Pixabay

Au fil des jours, les rumeurs ne cessent de rythmer la presse et il faut impérativement trier toutes les informations concernant les de février. Il est important de noter que le gouvernement semble avancer au jour le jour puisque les mesures sont prises en fonction des statistiques. La semaine dernière, a proposé un renforcement des contrôles, la fermeture des frontières, mais il n’a pas évoqué les vacances de février. Jean-Baptiste Lemoyne a toutefois pris la parole puisqu’il a eu l’occasion de s’exprimer auprès de BFMTV.

Partir en vacances en février, c’est pour l’instant possible

Le secrétaire d’État qui est chargé du tourisme n’a donc pas de mauvaises nouvelles à transmettre, car les vacances de février seront certes différentes des années précédentes, mais les départs sont possibles. Il précise tout de même qu’il n’y a pas des restrictions de circulation entre les régions. Vous pouvez alors programmer un séjour en France même à plusieurs centaines de kilomètres de votre domicile.

  • Vous devrez tout de même respecter le couvre-feu qui est à 18 heures pour l’ensemble de la France.
  • Les vacances de février seront pour l’instant au rendez-vous, car aucune mesure n’a été prise pour les supprimer par exemple.
  • Jean-Baptiste Lemoyne précise tout de même que partir en vacances, c’est tout à fait possible.
  • Par contre, il faut être vigilant, car les paroles d’aujourd’hui ne seront pas forcément celles de demain comme vous avez pu le comprendre.

En ce 2 février 2021, vous pouvez clairement prendre des vacances de février dans la région de votre choix, mais, si le président de la République décide de confier le pays, votre séjour sera clairement remis en question. Les Français sont alors tiraillés entre le fait de réserver tout de même des vacances pour se ressourcer, les annuler ou encore les reporter lorsqu’elles devaient être organisées en dehors de la France. Il faut tout de même être vigilant si vous souhaitez quitter le pays, car certaines nations ont fermé leurs frontières.

La France a également décidé de fermer les siennes à toutes les personnes qui proviennent des pays en dehors de l’UE. Le secrétaire d’État chargé du tourisme explique au journal que le gouvernement surveille tous les jours la situation sanitaire.

Le sera validé en fonction des chiffres

Olivier Véran a expliqué au même titre que Jean Castex que le confinement sera proposé en dernier recours. C’est pour cette raison que le président de la République a opté pour d’autres solutions avant de proposer un troisième confinement. Jean-Baptiste Lemoyne révèle que la France doit être très vigilante, car « s’il y a un reconfinement, naturellement, chacun sera en mesure de regagner son domicile ». Cela mettrait donc les vacances de février entre parenthèses. Emmanuel Macron, qui tente de motiver les Français depuis son compte , a-t-il bien fait de ne pas valider le confinement ?

Plusieurs groupes semblent se dévoiler sur les réseaux sociaux, certains aimeraient un tel confinement pour mettre un terme à cette situation sanitaire qui dure depuis très longtemps en France et dans le monde entier. D’autres ne veulent plus perdre leur liberté et souhaitent que Macron trouve d’autres solutions. Nous avons tous le même objectif, sortir de cette crise sanitaire pour retrouver une vie « normale ». Il faudra sans doute patienter, car le gouvernement l’avait précisé, même avec le vaccin, les statistiques ne seraient pas en notre faveur avant plusieurs mois.

En ce qui concerne les vacances de février, vous pouvez réserver pour l’instant et programmer un départ puisque le confinement n’est pas validé.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.