Vacances de février : ce qu’il faut savoir avec les isolements obligatoires et les frontières

Si les vacances de février en 2020 avaient été à la hauteur de vos attentes, ce ne sera pas le cas pour 2021 puisqu’elles seront très spéciales. Plusieurs tendances s’invitent dans les discussions : reconfinement, allongement des congés, fermeture des écoles, quarantaines obligatoires, fermeture des frontières… Ce sont autant de sujets qui viennent nourrir les discussions des citoyens qui avancent dans le flou le plus total. Toutefois, les annonces du gouvernement n’ont pas forcément été réjouissantes pour certains.

Les vacances de février à envisager

Jean Castex a annoncé la fermeture des frontières, ce qui devrait rendre les départs à l’étranger très difficiles, voire impossible si vous n’avez pas une bonne raison. En effet, si vous n’êtes pas de l’Union européenne, les sorties sont interdites pour le moment et le retour sur le sol français s’annonce aussi chaotique pour une multitude de Français.

  • Il faut savoir que ce sont les ressortissants français qui ont le droit de rentrer en France, d’où l’intérêt de vous questionner sur vos prochaines vacances.
  • Renseignez-vous auprès de l’ambassade pour savoir si vous pourrez rentrer sans trop de difficultés alors que vous programmez des vacances pour le mois de février.
  • Les voyageurs sont toutefois accueillis au Portugal, en Suède et en Suisse, ce qui n’est pas le cas pour d’autres destinations.
  • Pour l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne, vous avez des tests PCR ou des isolements obligatoires à respecter.

Il faut donc réaliser un test dans les moins de 72 heures et le résultat doit être négatif. Soyez vigilant, car certains pays demandent un test PCR dans les 48 heures. De plus, que le résultat soit négatif ou positif, il y a parfois un isolement qui peut atteindre deux semaines dans certains cas de figure. L’Italie vous donne le choix, si vous ne réalisez pas un tel test, vous pouvez opter pour une quatorzaine. Les deux mesures sont par contre à prendre en compte si vous décidez de partir en Allemagne, et même en Belgique, ce qui peut être assez complexe pour les vacances de février.

Par contre, des destinations sont fermées même si vous avez des tests négatifs, c’est le cas pour la Russie, la Finlande ou encore le Danemark. Vous aurez notamment des listes sur Internet qui pourront vous servir, car vous ne pourrez pas partir en Hongrie par exemple ou encore en Finlande.

Les vacances de février seront-elles annulées ?

Comme le gouvernement a pu le préciser ces derniers jours, il faut savoir que la France avance au jour le jour en fonction des contaminations, des hospitalisations et surtout du taux d’incidence. Si ce dernier prend de l’ampleur, Emmanuel Macron pourrait décider de mettre en place un confinement alors qu’il a souhaité l’éviter à la fin du mois de janvier 2021 pour donner au pays une dernière chance d’envisager un autre scénario. Au vu des restrictions, vous pourrez décider ou non de privilégier des vacances de février en France. Bien sûr, si nous sommes confinés d’ici le début des congés que ce soit pour la zone A, B ou C, il faudra bien sûr renoncer à ces séjours.

Il faut savoir que les restrictions sont en place pour une durée apparemment illimitée, seule une amélioration de la situation pourrait donc les supprimer. Dans le cas contraire, si le contexte prend de l’ampleur, il faudra aussi se frotter à des restrictions plus franches. Certains professionnels du tourisme estiment que les annulations seront sans doute nombreuses, mais sachez que vous pouvez reporter vos séjours en fonction des modalités de votre contrat, d’où l’intérêt de bien vous renseigner.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / France / Vacances de février : ce qu’il faut savoir avec les isolements obligatoires et les frontières