Une semaine en Sicile, les endroits incontournables à visiter absolument

La Sicile, souvent comparée à notre en termes de paysages, d’indépendance et de culture forte fait rêver de nombreux français chaque année. Tous les étés, ils sont des centaines à monter dans un avion et s’envoler pour Palerme ou Catane.

Que peut-on visiter en une semaine? Peut-on faire le tour de l’île? Quels sont les incontournables à voir absolument?

 

Palerme et ses environs

Palerme est la plus grande ville de l’île. Elle compte plus de 650 000 habitants et bénéficie d’une position agréable en bordure de Méditerranée. Les températures y sont douces l’hiver et agréable l’été.

L’architecture normande et arabe s’entremêlent pour offrir un patrimoine historique époustouflant. Les églises et mosquées sont nombreuses dans cette « capitale » et retracent une histoire commune avec la France.

La Sicile africaine

Cette partie est vaste et vaut le détour.  Les ruines du château su sommet d’Erice sont incroyables. La ville est posée au sommet d’une colline et surplombe toute la côte. On devine la ville de Palerme à l’horizon et le cadre est somptueux.

Trapani est une ville côtière entourée de part et d’autre par la mer Tyrrhénienne. On y mange particulièrement bien. Surtout dans les traiteurs qui proposent des produits locaux, fraîchement préparés le matin-même. Le service est chaleureux, à l’image de cette île qui respire la « Dolce Vita ».

Trapani est d’ailleurs le point de départ pour les Iles Égades – dont la plus grande ville est Favignana. Les falaises entourent l’île et les criques sont accessibles à pieds. Munissez-vous de vos chaussons d’eau, les rochers sont omniprésents. Mais la couleur turquoise en vaut la peine.

Marsala et ses marais salants sont évidemment à découvrir.
Petit tips: au coucher du soleil, les couleurs se reflètent derrière dans les marais, derrière un somptueux moulin. Tout cela a des allures de carte postale!

L’incontournable Agrigente et ses ruines. Les temples ainsi que « L’escalier des Turcs » sont à voir absolument ! La vallée des temple se visite surtout à la mi-saison. Si vous ne pouvez pas faire autrement que l’été, allez-y le matin ou en fin de journée. La vallée est en plein soleil.

La Sicile du Centre

Enna, tout comme Erice, est perchée au sommet de sa colline. Enfin, une bonne partie de la ville est en hauteur, mais une autre partie se cache en contre-bas. Les deux sont bien évidemment à faire. Ce sont deux salles, deux ambiances mais je ne saurais pas dire quels sont les paysages les plus incroyables.

La Sicile Baroque

Ragusa se compose de deux parties: Ragusa Ibla et Ragusa Nuova. L’une est ancienne et l’autre plus récentes. Les deux sont à faire! Pour la première, on est sur un charme plus rustique, brut, alors que la seconde est plus moderne, mais tout aussi charmante.

La ville est retranchée dans les terres, mais contient une partie en bord de mer « Marina di Ragusa » très prisée en été par les habitant du coin et les touristes.

La belle Syracuse. Merveille du sud de la Sicile. Ville très caractérielle entre mer et réserves naturelles. Les plages de sables autour de la ville et les criques rocheuses un peu plus en retrait lui donnent un charme fou. Les ruelles sont pleines de vies entre les boutiques typiques siciliennes et les restaurants locaux, on ne sait plus où donner de la tête.

Il ne faut pas oublier la ville de Noto, moins connue, mais tout aussi caractérielle et historique. Son église mythique devant laquelle on trouve de superbes sculptures de bronze est incroyable. Une fois par an, ils organisent un super festival floral!

La Sicile Ionienne

Catane! Superbe ville appartenant à la Sicile Ionienne. Les festivités sont très fréquentes notamment avec la fête de la Saint Agathe qui dure près d’un mois complet! Toute la vie est regroupée autour de deux artères centrales dont la « Via Etna ». Les familles adorent se promener en bord de mer le dimanche, après un bon restaurant en famille.

Il ne faut surtout pas oublier l’Etna. Le géant de cette île. Il est tout le temps en activité et les cendres sont poussées jusqu’à Augusta (30 minutes de Syracuse) après avoir recouvert Acireale. L’ascension peut se faire de manière autonome jusqu’à un certain stade et nécessite l’intervention d’un guide pour la dernière étape (le port d’un casque est notamment indispensable pour éviter de se prendre des roches sur la tête).

Messine et Milazzo sont deux villes maritimes depuis lesquelles ont aperçoit la bout de la botte du continent. Messine est davantage portuaire alors que Milazzo est plus calme et très bien réputée pour ses vins.

Les Îles éoliennes

Un seul volcan ne suffisait pas, il en fallait un deuxième; le Stromboli. À découvrir absolument !

La Sicile Tyrrhénienne

Cefalú est la ville à découvrir. Ses plages de sables et son centre sont magnifiques. Il y règne une sensation de bien-être assez incroyable.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / International / Une semaine en Sicile, les endroits incontournables à visiter absolument