Restreindre naturellement l’arthrose par une alimentation saine et une bonne hygiène de vie ? C’est possible !

L’arthrose peut être évitée avec un bon régime alimentaire et une pratique régulière d’exercice physique, selon un rapport d’expert publié dans la revue spécialisée Nature Reviews Rheumatology. À ce jour, il n’existe pas de traitements efficaces pour guérir l’arthrose. Des antidouleurs sont utilisés pour calmer les symptômes, mais ils n’agissent pas sur les causes.

Qu’est-ce qu’une Arthrose ?

Touchant une très large proportion de la population après un certain âge elle se caractérise par l’usure du cartilage articulaire, qui peut ainsi disparaître. Mauvaise alimentation, sédentarité : le corps produit trop d’acide lactique qui ronge le cartilage des articulations. L’arthrose est une dégénérescence du cartilage des articulations sans infection ni inflammation particulière qui conduit à une destruction plus ou moins rapide du cartilage qui enrobe l’extrémité des os. Le cartilage articulaire est sujet à des phénomènes de destruction qui s’opposent à la régénérescence articulaire. Lorsque ces derniers l’emportent sur la régénérescence cartilagineuse, l’épaisseur du cartilage diminue et l’articulation s’altère définitivement. Au cours de la destruction cartilagineuse, de petits morceaux de cartilage peuvent se détacher et « flotter » dans la poche articulaire : ils y déclenchent alors des poussées inflammatoires mécaniques qui se traduisent par une hypersécrétion de liquide et par un gonflement de l’articulation.

Selon une autre étude publiée antérieurement, dans la revue scientifique Arthritis Care and Research, pratiquer la marche permet de lutter contre l’arthrose. Les scientifiques estiment que chaque kilomètre parcouru diminue les symptômes de 16 à 18 %, grâce notamment à une amélioration de la mobilité. Causée par une usure précoce du cartilage des articulations, cette pathologie chronique touche 10 millions de Français. Elle se manifeste par des douleurs récurrentes des articulations, une difficulté à effectuer certains mouvements articulaires.

L’arthrose peut toucher de nombreuses articulations : les genoux (c’est pour les médecins la gonarthrose), les pieds et les chevilles (arthrose du pied) la hanche (ou coxarthrose), la colonne vertébrale (ou le rachis), les doigts (arthrose digitale et quand le pouce est atteint, rhizarthrose).

Quelques symptômes

Douleurs mécaniques ressenties plus vivement lorsque l’articulation malade est en mouvement, douleurs ressenties lorsque le patient est actif, sensibilité de l’articulation, excroissances osseuses (ostéophytes) : progressivement, l’arthrose entraîne des déformations des articulations.

Remède naturel

L’huile d’olive, riche en oméga 3. En cas d’arthrose, le choix des matières grasses est essentiel. Privilégiez l’huile d’olive et l’huile de colza, des graisses riches en oméga 3. Ces acides gras, essentiels à notre organisme, agissent comme des antidouleurs et diminuent les inflammations causées par l’usure du cartilage.

Les poissons gras pour le sélénium et le zinc

Saumon, maquereau, sardine, anchois, hareng… Comme l’huile d’olive, ces poissons gras sont riches en oméga 3. Ce n’est pas leur seule qualité : ils contiennent également du sélénium et du zinc, deux antioxydants qui neutralisent les radicaux libres, des particules responsables du vieillissement de nos cellules et directement impliquées dans l’arthrose.

Le gingembre, des propriétés anti-inflammatoires

Cette racine biscornue au goût poivré est doublement intéressante pour soulager les douleurs articulaires : riche en antioxydants, elle est composée d’un actif principal, le gingérol, qui lui vaut également des propriétés anti-inflammatoires.

 

 

 

 

 

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Santé / Restreindre naturellement l’arthrose par une alimentation saine et une bonne hygiène de vie ? C’est possible !