Nike dans la tourmente après des reventes illégales de chaussures par le fils de la vice-présidente, c’est incroyable…

Personne n’aurait pu être en mesure de croire que la fameuse marque au “swoosh” allait être au cœur d’un scandale aussi énorme, et celui-ci pourrait bel et bien avoir des répercussions assez incroyables sur tout l’avenir de la marque, comme vous allez bien pouvoir le voir dans ces déclarations assez choquantes.

Dépot de chaussures Nike
Source : Instagram

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la marque américaine Nike n’a pas fini de faire parler d’elle et il se trouve que cela pourrait être très compliqué pour l’enseigne de revenir dans le jeu des sneakers face à ses concurrents, comme notamment adidas. Il se trouve que les concurrents de Nike font tout leur possible pour pouvoir les déstabiliser, c’est le moins que l’on puisse dire.

C’est une grosse affaire recel que l’on a pu connaître, et qui a pu avoir des conséquences assez dramatiques pour la marque. En effet, il se trouve que la vice-présidente de la division Nord de la marque Nike est directement concernée. Ann Herbert est au coeur d’un scénario qui est digne d’une , certains ont même cru à une blague, alors que d’autres y voient une belle opportunité pour pouvoir scénariser cette histoire assez incroyable.

La vice-présidente de Nike travaillait dans l’entreprise depuis plus de 20 ans : elle est partie du jour au lendemain

C’est il y a tout juste quelques jours que le grand groupe international Nike a fait cette annonce, en annonçant que la vice-présidente avait donc quitté son poste immédiatement. Et pourtant, cette dernière travaillait dans cette enseigne depuis pas moins de 25 ans, ce qui reste assez considérable.

Pour toutes les personnes qui suivent l’actualité de la marque et du business de la chaussure plus précisément, ils sont impatients de voir qui pourra remplacer Ann Herbert à la tête de la vice-présidence du groupe. Quoi qu’il en soit, c’est une très grosse surprise pour les fans qui n’auraient jamais pu penser voir une personne aussi proche de la marque quitter Nike du jour au lendemain pour une raison assez difficile.

Son fils fait de la revente de chaussures Nike illégalement, un scandale qui est vraiment impardonnable

Comme les plus grands fans de sneakers le savent d’ores et déjà, il se trouve que les chaussures des grandes marques comme Nike ou Adidas sont très prisées. Mais ce que personne ne s’attendait à voir, c’est que le fils de la vice-présidente avait mis en place une affaire sordide de recel, ce qui est totalement déconseillé.

En effet, il aurait utilisé la carte de crédit de sa mère pour pouvoir acheter des chaussures Nike en édition limitée, pour pouvoir les revendre par la suite à des prix assez onéreux sur le web. Ce serait ni plus ni moins que 100 000 dollars que le jeune homme de seulement 19 ans aurait dépensé pour pouvoir revendre ces baskets.

La boutique West Coast Streetwear a effectivement pu exploser en plein vol, et notamment depuis la crise sanitaire du . Il se trouve que le business de ce dernier était assez florissant, c’est le moins que l’on puisse dire : il a pu même se fournir chez les revendeurs officiels de certaines grandes marques de la distribution.

Face à cette annonce qui a fait beaucoup de bruit, la mère du jeune homme a été poussée par la sortie, et malheureusement l’histoire pourrait très mal se finir dans les semaines à venir, bien qu’on imagine que le jeune homme a tout de même réussi un très beau pari avec sa boutique.


Hugo Lapage

Hugo Lapage

Je suis passionné par les nouvelles technologies et les réseaux sociaux ! Toujours connecté, je ne rate aucune des rumeurs les plus folles qui circulent sur le web.