L’appel d’Adrien Quatennens à Fabien Roussel!

Les élections présidentielles de 2022 auront lieu en avril prochain. Si une liste définitive des candidats n’est pas encore mise à jour, tout parait de plus en plus à gauche. Du côté des écologistes, Yannick Jadot est déjà investi candidat. Sur ce bord, les candidats Jean-Luc Mélenchon de la France insoumise et Fabien Roussel du PCF s’activent sur le terrain. Dans les sondages, le leader de LFI est souvent crédité à 7 ou 8 % des intentions de vote pendant que Fabien Roussel se trouve largement en dessous des 5 % (1.5 et 2.5 %).

Éviter les dispersions inutiles

En se fondant sur ces rapports qui dessinent déjà les fossés, le numéro 2 de la France Insoumise appelle Fabien Roussel à se rallier à Jean-Luc Mélenchon. Sur Public Sénat, Adrien Quatennens estime que cette alliance serait une solution pour éviter de disperser les voix et constituer un « bloc populaire » pour tenir bon face à un centre reverdi par les socialistes et les écologistes.

« Il y a peut-être des dispersions inutiles qu’on peut éviter. Moi par exemple je m’interroge toujours pour savoir pourquoi ce qui a été possible avec le Parti communiste français en 2012 et 2017 (lors des dernières présidentielles, NDLR) ne le serait pas en 2022 », s’est-il justifié.

Selon les sondages d’Adrien Quatennens, « Jean-Luc Mélenchon est à quelques doigts du second tour ».  Mais il précise en même temps que « le second tour est accessible si le ticket d’entrée s’abaisse à la faveur de quelques événements imprévus ».  Un coup d’œil que l’homme politique fait aux chutes récentes d Marine Le Pen à  la suite de la montée sur scène d’Eric Zemmour qui n’ayant pas encore déclaré sa candidature s’impose à droite.   S L’ex-éditorialiste se rapproche de plus en plus de l’ancienne patronne du RN et au-dessus du leader de la France Insoumise.

Toutes ces analyses réunies, il serait plus stratégique de réunir les électeurs autour d’une même candidature. C’est ce que soutient le jeune député en évitant au  « vote efficace pour changer nos institutions, partager les richesses… »

De son côté, Jean-Luc Mélenchon multiplie ses chances de conquête médiatique. Après un débat très suivi face à Eric Zemmour, le 23 septembre, il a été récemment accueilli sur l’émission politique « on est direct ». C’est de là qu’il a annoncé ses ambitions de mener davantage les débats sur l’actualité politique interne et étrangère de la France.

Le rêve d’un débat avec Macron

En estimant que « le moment soulève de nombreux défis cruciaux qui peinent à être perçus ou à entrer dans la sphère d’intérêt médiatique », le candidat insoumis à la présidentielle de 2022 a écrit à Emmanuel Macron pour lui proposer un débat public. Ce dernier portera en effet sur la politique étrangère française devenue houleuse et tendancieuse depuis quelques semaines. « «Monsieur le Président de la République, je vous propose un débat public sur la politique étrangère de la France », a-t-il posté sur son compte Twitter.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Politique / L’appel d’Adrien Quatennens à Fabien Roussel!