L’agence de santé américaine se pose des questions sur le retour de la rougeole dans le monde !

Le coronavirus a fait de l’ombre sur toutes les autres pandémies qui existaient. Pourtant, le taux de la maladie la plus contagieuse du monde qu’est la rougeole repart à la hausse. En effet, plus de 200.000 cas de décès dû à la rougeole ont été enregistré en 2019 soit une augmentation de 50 % en trois ans. L’agence gouvernementale de la santé aux États-Unis se pose des questions sur le retour de la rougeole dans le monde.

Le monde doit-il craindre le retour de la rougeole ?

Malgré que les chiffrent indiquent que la pandémie de la rougeole a baissé l’année dernière par rapport à 2017-2019, l’agence gouvernementale de la santé aux États-Unis CDC craint que cette chute ne soit qu’une illusion et que beaucoup plus d’enfants que les années précédentes ne soient infectés.

Dans son rapport annuel sur la rougeole, le CDC pointe du doigt plusieurs évolutions inquiétantes. En 2020, seulement 75 pays de l’OMS sur les 194 ont réussi à immuniser plus de 90% des enfants avec la première dose de vaccin contre cette pandémie. En comparaison, ils étaient 114 en 2019. Cela équivaut à environ 22,3 millions d’enfants dans le monde qui n’ont pas été protégés. La majorité des cas sont concentrés dans 10 pays situés en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud.

Les épidémies de rougeole ont été considérablement réduites depuis la mise en place du programme mondial d’élimination de la rougeole dans les cinq régions les plus touchées en 2021. Depuis les années 2000, le nombre de décès a diminué de 94% grâce à la vaccination, qui a sauvé environ 31,7 millions de vies. Mais l’équilibre reste fragile. La couverture vaccinale doit atteindre 95% pour espérer la disparition de la rougeole.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Marck Andy AMANI (@marck_andy)

Le vaccin de la rougeole

La rougeole peut être prévenue par deux doses de vaccin. L’OMS estime que plus de 20 millions de décès ont été enregistré dans le monde entre 2000 et 2016 grâce à la vaccination. L’efficacité du vaccin, rappellent les autorités sanitaires, se joue à la fois au niveau individuel et collectif : en atteignant une couverture vaccinale de 95%, les personnes qui ne peuvent pas être vaccinées, notamment celles dont le système immunitaire est affaibli, sont également protégées.

Le protocole de vaccination contre la rougeole comprend deux doses : la première à l’âge de 12 mois et la seconde entre 16 et 18 mois. Le taux de couverture après la deuxième dose en 2020 est de 70% contre 71% en 2019. La surveillance de la rougeole s’est encore diminué l’année dernière.

Les laboratoires de l’OMS chargés de la rougeole et de la rubéole n’ont reçu que 122 517 échantillons, soit le nombre le plus faible depuis 2010. Les données de 2020 peuvent donc être une sous-estimation. En 2020, 26 foyers de rougeole ont été identifiés, avec plus de 20 cas pour 1 million d’habitants, principalement en Afrique, mais aussi dans des pays européens comme la Roumanie.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Santé / L’agence de santé américaine se pose des questions sur le retour de la rougeole dans le monde !