La crise sanitaire au cœur de la rentrée politique, que va-t-il se passer pour les Français ?

Entre la crise en Afghanistan, les incendies dans le Var, le spectre de la campagne présidentielle qui plane et surtout le variant delta du covid-19, nos politiques ont un calendrier chargé dès leur retour de vacances.

Le gouvernement part sous les chapeaux de roues

Avant même de tenir le conseil des ministres ce 25 août, le Président Macron a réuni son Conseil de Défense Covid pour discuter de l’actualité liée au virus. Des manifestations anti-vax au pass sanitaire, la réunion a bien été meublée tant les sujets sont brûlants et épineux. Celui qui nécessite une attention particulière de la part de l’exécutif reste l’organisation de la rentrée des classes avec le contexte sanitaire particulièrement inquiétant.

De son côté, le ministre de l’éducation Jean-Michel Blanquer est déjà en train de prendre des mesures pour apaiser les craintes des parents et garantir une année scolaire la moins perturbée possible pour les apprenants et les enseignants. Pour l’instant, ce qui se dit, c’est que les cours commencent bientôt en présentiel, mais avec des mesures très strictes concernant les contaminations.

Contrairement aux classes du primaire, un cas de Covid-19 dans une classe de collège n’entrainera pas de fermeture de celle-ci et certains élèves non vaccinés pourraient être autorisés à reprendre les cours. C’est ce qu’exige le scénario N°2 du protocole sanitaire que les syndicats jugent déjà insuffisant vu le contexte inquiétant du nouveau variant.

Le pass sanitaire qui ne passe toujours pas

Le ministre de la santé Olivier Véran sera sans doute l’un des plus attendus cette rentrée. Chargé du suivi de la mise en place du pass sanitaire, il a été très sollicité durant ses vacances qui disait-il, seraient inversement proportionnelles aux courbes sanitaires.

Même si la vaccination des 12 à 17 ans se poursuit, les manifestations des anti-pass et des anti-vax ne facilitent pas la tâche du ministre qui doit montrer la pertinence de toutes les mesures de restriction que le gouvernement impose.

Aidé par le chef de l’Etat qui depuis le fort de Brégançon a multiplié ses interventions tout au long des vacances, Olivier Véran doit déjà se remettre sur le terrain. Avec la nouvelle vague de contamination due au variant Delta, la peur a commencé à s’installer de nouveau chez les Français qui se posent des questions quant à l’utilité des nombreuses mesures annoncées.

Une rentrée décisive pour l’opposition

A huit mois des élections présidentielles à l’issue incertaine qui s’approchent, Marine Le Pen a eu le temps d’affuter ses armes pendant ses vacances. Pour son retour annoncé en Bretagne, la principale challenger de Macron présentera son projet présidentiel. Ce dernier est axé sur l’Economie et la Fiscalité mais n’occulte pas la Covid-19. La Présidente du Front National qui a tout le temps lutté contre la mise en place du pass sanitaire, aura fort à faire face à un président Macron crédité de 40% dans les récents sondages.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Politique / La crise sanitaire au cœur de la rentrée politique, que va-t-il se passer pour les Français ?