La boxeuse Julie Le Galliard est décédée, elle était atteinte de la Covid-19 !

Le monde la boxe française est profondément attristé après le de Julie Le Gaillard, ancienne championne de France. Le décès est survenu ce dimanche soir alors qu’elle « luttait depuis deux mois contre la maladie» après avoir contracté le covid-19,  s’est ému son ancienne coéquipière au club de Dombasle, Anne-Sophie Mathis. La boxeuse était âgée de 31 ans et laisse derrière elle, son club et ses proches en deuil.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Gossip Room (@gossiproomoff)

La Fédération Française de Boxe lui rend ses hommages

En quittant Lorraine pour les environs de Lyon, la sportive de 31 ans est également perçue du côté de Dombasle de temps à autre. « Beaucoup croyaient en ta guérison, tellement tu avais un mental de guerrière, mais peu de gens ne savaient la faiblesse de ton corps, s’est émue Anne-Sophie Mathis. On gardera en notre mémoire, une jeune fille pleine de vie, d’envie, de joie et d’amour ». Elle souffrait d’un déficit immunitaire commun variable (DICV) serait la cause de ce décès.

Dans la foulée, la Fédération Française de Boxe a aussi évoqué son « infinie tristesse » en apprenant la nouvelle du décès. « Désireuse de s’investir auprès des jeunes, Julie Le Gaillard était en poste à Avignon où elle était éducatrice de la PJJ (direction de la Protection judiciaire de la jeunesse) », informe la Fédération. « Pendant ses études à Lyon, elle vivait avec une mamie de 90 ans pour la soulager dans son quotidien et en même temps elle travaillait avec des jeunes de quartiers, toujours avec la même empathie », s’est souvenue l’ancienne championne d’Europe des super-plumes, Myriam Chomaz.

Pendait les moments où elle ne montait pas sur le ring, Julie Le Galliard portait la casquette de secrétaire du club. Titulaire d’un diplôme d’éducatrice sportive et d’entraîneur, elle devient championne de France amateur dans la catégorie des moins de 57 kilos en 2015 et fréquente l’Équipe de France de boxe de 2013 à 2016.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by LCI (@lciofficiel)

Un décès survenu des suites de covid-19

À 31 ans, Julie Le Gaillard a donc été emportée par la maladie, après deux mois de combat contre la Covid-19, comme nous renseigne un proche sur Facebook. Elle était très impliquée dans l’organisation de son club de boxe, le Dombasle Boxe (situé à Dombasle-sur-Meurthe en Lorraine), où elle a passé sa première licence en boxe éducative en 2005, aux côtés de son entraîneur René Cordier. Elle fréquentait déjà régulièrement les rassemblements de l’équipe de France depuis 2013. Elle sera de temps en temps appelée sous le drapeau tricolore jusqu’en 2016.

« Julie était une amie très proche. Elle m’a toujours suivie au cours de ma carrière, elle a toujours été là. En 2015, lorsqu’elle a été championne de France, j’étais dans son coin autour du ring, avec René (Cordier). Il nous arrivait souvent de nous engueuler, parce que, comme moi, Julie avait du caractère… Mais elle avait aussi un côté fragile et avait parfois besoin de réconfort. Elle a souvent dormi à la maison, où nous passions des heures à discuter », la multiple championne du monde des super-légers, Anne-Sophie Mathis.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / People / La boxeuse Julie Le Galliard est décédée, elle était atteinte de la Covid-19 !