Hypertension, quelle quantité de sel consommer pour ne pas en souffrir ?

Une consommation excessive de sel peut provoquer une augmentation de la pression artérielle. Pour éviter l’hypertension artérielle, il est essentiel de contrôler votre consommation de sel.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Naturolot (@naturolot)

Quantité de sel à consommer pour ne pas souffrir d’hypertension

Les patients souffrant d’hypertension ne doivent pas consommer plus de 6 grammes de sel par jour ; en cas d’insuffisance cardiaque, la consommation doit être encore plus inférieure.

N’ajoutez pas de sel dans les plats sur la table, et limitez les aliments à forte teneur en sel. Environ 70% du sel que l’on consomme, provient de la nourriture elle-même. Les 30% qui restent, proviennent du sel ajouté pendant la cuisson ou dans le plat. En pratique, soyez doux lors de l’utilisation du sel de cuisine ou d’assaisonnement, évitez de resaler les plats. Lors de la cuisson du riz par exemple, diminuer la quantité de sel que vous mettez dans l’eau de cuisson.

Aussi, il faut connaître les aliments les plus salés pour en limiter la consommation : charcuteries (les saucisses, les saucissons, les jambon cru, etc.), chips, apéritifs, fromages, plats préparés, cacahuètes, etc… Si vous avez l’habitude de vous procurer de l’eau en bouteille, évitez l’eau minérale gazeuse à haute teneur en sodium. Vérifiez l’étiquette et comparez le taux de sel.

Conseils diététiques officiels

Pendant des décennies, les autorités sanitaires ont exhorté les personnes à réduire leur consommation de sodium afin de pouvoir contrôler leur pression artérielle. On estime que le corps humain ne réclame que 186 milligrammes de sodium chaque jour pour bien fonctionner. Cependant, il est quasiment impossible de consommer si peu de sel tout en répondant aux différents besoins énergétiques et en obtenant l’apport recommandé des autres nutriments très essentiels. L’Organisation Mondiale de la Santé recommande un apport de 2 000 mg (2 grammes) de sodium chaque jour.

Dangers d’une sous-consommation de sel

Il existe des preuves que la diminution de l’apport en sodium au seuil recommandé peut être nocive. Lors d’une étude complète sur plus de 133 000 patients hypertendus et non hypertendus de 49 pays sur six continents, les chercheurs ont étudié comment la consommation de sodium affecte le risque de maladie cardiaque et de mort prématuré.

La recherche a révélé que, quelle que soit la pression artérielle, les individus qui, chaque jour consommaient moins de 3 000 mg (3 grammes) de sel, sont plus susceptibles d’avoir des maladies cardiaques ou de décéder que ceux qui en consommaient entre 4 000 et 5 000 mg (4 à 5 grammes).

Par ailleurs, les individus qui consommaient chaque jour moins de 3 000 milligrammes (3 grammes) de sel, n’étaient pas en bonne forme comme ceux qui consommaient 7 000 milligrammes (7 grammes) de sodium.

Les chercheurs ont également fait plusieurs autres découvertes. En effet, les personnes qui souffraient d’hypertension artérielle et qui consommaient plus de 7 grammes de sel chaque jour, avaient un risque très élevé de développer des maladies cardiaques ou de décès que les personnes qui consommaient entre 4 et 5 grammes de sodium.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Santé / Hypertension, quelle quantité de sel consommer pour ne pas en souffrir ?