Gabriel Attal distribue les mauvaises nouvelles pour les vacances en France

Gabriel Attal a eu l’occasion de se présenter devant les Français notamment lors d’une conférence de presse.

Gabriel Attal
Source : capture BFMTV

Ce rendez-vous a été organisé à la suite du Conseil des ministres et il avait pour objectif la mise en quarantaine pour les personnes qui se rendent en France. Si le monde du tourisme voulait miser sur les vacances pour renflouer les caisses, les restrictions pourraient être problématiques. En effet, de nouveaux pays sont désormais concernés par cette quarantaine obligatoire, les voyageurs qui se rendent en France sont donc invités à se renseigner le plus possible.

Quels sont les pays concernés par les restrictions ?

Il faudra patienter pour récupérer la nouvelle liste puisque a seulement dévoilé que la quarantaine obligatoire sera instaurée pour de nouveaux pays. Le gouvernement semble se pencher sur les notifications diplomatiques. L’annonce n’est pas faite au public puisqu’il faut dans un premier temps en parler avec les pays concernés. Dans les prochaines heures, la liste sera alors opérationnelle.

  • Si les étrangers ne peuvent pas se rendre librement en France à cause de la mise en quarantaine, cela pourrait aussi entacher le tourisme.
  • Cette mesure est toutefois indispensable pour limiter la propagation du virus puisque le coronavirus est toujours d’actualité en France, à l’étranger et en .
  • Nous savons que la liste concerne le Brésil et l’Inde, ces pays doivent respecter une quarantaine de 10 jours avant de pénétrer en France.

À cause des variants du coronavirus, le gouvernement français propose cette mesure pour tous les voyageurs qui sont en provenance du Chili, mais également de l’Argentine. Il ne sera donc pas si facile de pénétrer en France pour les prochaines vacances. Alors que notre pays est déconfiné depuis quelques jours, le gouvernement ne souhaite pas une flambée des cas.

Impossible de ne pas respecter la mise en quarantaine

Vous savez sans doute que les variants sont nombreux et certains ont permis à la propagation du virus de reprendre des couleurs. Il faut alors limiter le plus possible les mouvements migratoires en étant certain que les personnes qui pénètrent en France ne sont pas porteuses de la ou d’un variant de ce virus. De ce fait, la quarantaine concerne aussi l’Afrique du Sud ainsi qu’une région française à savoir la Guyane. Si les personnes ne respectent pas les restrictions, sachez que l’amende pourra atteindre 1500 euros dans certains cas de figure.

Les sorties sont toutefois autorisées de 10 à 12 heures notamment pour prendre l’air et pour faire les courses selon les informations partagées par BFMTV. Les personnes qui reviennent des zones à risque sont donc contrôlées par les forces de l’ordre. Ces dernières peuvent se rendre au domicile pour vérifier que la quarantaine est bien respectée. Cette dernière bénéficie notamment d’un arrêté préfectoral.


Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.