Dany Brillant : Le chanteur revient sur sa dépression après les attentats de Paris… Il fait des révélations choquantes !

La France a connu une série d’attentats le 13 novembre 2015 qui a bouleversé le quotidien de tous les citoyens. Bon nombre de personnalités furent très affectées par ces évènements.

La star de la chanson Dany Brillant revient sur le traumatisme qu’il a subi ce fameux jour. 

Le 13 novembre 2015, la France a connu une première dans son histoire : des fusillades et attentats suicides dans plusieurs arrondissements de . Ces attentats sont les deuxièmes plus meurtriers d’Europe, hormis les attentats aériens, après ceux de Madrid en 2004. Ce jour restera à jamais marqué dans les esprits de tous les français. Les rues de Paris furent transformées en véritable zone de , avec 130 personnes tuées par des djihadistes, au Bataclan, mais également sur les terrasses de cafés et aux abords du Stade de France. Le y était pour assister à un match amical opposant la France à l’Allemagne. Le chanteur Dany Brillant se confie sur cette expérience traumatisante dans l’émission 20H30 le dimanche…

Dany Brillant affirme avoir été meurtri

Dans l’émission 20h30 le Dimanche, sur France 2, où il a été invité, le chanteur Dany Brillant revient sur ces terribles événements. Cela a fait resurgir chez lui de vieux traumatismes dus à la guerre des Six Jours dans son pays natal. Il avait dû fuir Tunis avec sa famille alors qu’il n’était encore qu’un petit garçon. « J’ai été meurtri par les attentats du Bataclan. Je crois que ça résonnait à l’attentat qui a fait que je suis venu en France. Je crois qu’il y a eu un écho à ça », explique-t’il. Il a ensuite ajouté qu’il n’avait plus envie de faire de musique et qu’il était à court d’inspiration.

Le chanteur de 54 ans explique qu’avant les événements de 2015, il possédait un appartement non loin du Bataclan, appartement qu’il avait vendu à un . Ces derniers étaient allés assister au concert du groupe de rock Eagle of Death Metal, dans la salle du Bataclan ce tragique jour du 13 novembre.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Dany Brillant (@danybrillant)


Malheureusement, la jeune femme fut l’une des regrettées victimes tombées sous les balles des djihadistes. Depuis ce fameux jour, son image ne cesse de hanter les nuits de Dany. Bien qu’il ne puisse savoir la tournure dramatique que prendraient les événements, l’artiste se sent tout de même responsable de sa mort tragique.

Une suite d’attentats aux conséquences dévastatrices

Il est important de rappeler que les attentats ont été revendiqués par le groupe terroriste Daesh et l’enquête policière a permis d’émettre l’hypothèse d’un éventuel quatrième attentat qui aurait pu avoir lieu dans le 18e arrondissement. Ils ont révélé que l’un des attentats était prévu 5 jours plus tard dans le quartier d’affaires de la Défense. La situation était si exceptionnelle que le gouvernement a décrété l’état d’urgence sur toute l’étendue du territoire national. Chose qui ne s’était plus produite depuis le putsch d’Alger.

On a pu observer que la police et la gendarmerie étaient sur le pied de guerre à la recherche d’éventuels fuyards, mais aussi pour prévenir d’autres attaques. Neuf djihadistes ont participé à ces attentats. Parmi eux, 4 se sont fait exploser et 3 autres ont été abattus par les forces de l’ordre. Les deux restants ont pris la fuite. Le bilan était lourd : 130 morts, 413 blessés dont 99 grièvement du côté des civils.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Dany Brillant (@danybrillant)


Le cerveau présumé de ces attaques, Abdelhamid Abaaoud, de nationalité belgo-marocaine, fut abattu ainsi que deux de ses complices le 18 novembre 2015 au cours d’un assaut mené par les forces de police à Saint-Denis. Sa cellule terroriste franco-belge dirigée depuis Raqqa, a préparé, coordonné et commis les attentats déjoués à Verviers en janvier 2015, la tentative d’attentat du train Thalys le 21 août 2015 et les attentats du 22 mars 2016 à Bruxelles.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.