Covid-19 : Les manifestations anti pass-sanitaire se mobilisent pour le douzième samedi consécutif !

Pendant que les autorités parlent d’une baisse dans les manifestations anti pass-sanitaire, le compteur marque plus. Il faut remarquer que même si le taux de participation baisse, le mouvement est resté constant pendant trois bons mois. Une résistance et une endurance issue de la détermination des manifestants.

Douzième samedi consécutif de mobilisation

Depuis des semaines, ils n’ont pas baissé les bras pour se faire entendre dans les rues chaque samedi, et ceci depuis 11 samedis. Ce samedi, le premier samedi du mois d’octobre, la police annonce qu’il y aura encore de la foule dans les rues. Les manifestants contre le pass-sanitaire instauré par le gouvernement depuis ne sont pas fatigués.

En effet ils ne sont toujours pas d’accord avec cette mesure contraignante qui pour eux est une restriction de leur liberté. Sur tout le territoire national, ils sont annoncés. Constitués en différents groupes et chacun avec son chemin. Paris n’est pas épargné.

Les chiffres pour ce douzième samedi

Selon les prévisions de la police, il y aura dans toute la France, au moins 40 mille et au plus 60 mille manifestants. Ces chiffres ne sont pas trop différents de ceux de la semaine passée selon la police. La capitale à elle seule serait dans la tendance de 5 à 10 mille manifestants attendus. Cette foule se repartira dans cinq différents cortèges avec différents itinéraires bien précis.

Parmi les différents groupes, celui des gilets jaunes attire l’attention de plus d’un. Connus pour leur endurance, ils quitteront aux environs de 13H 30 la place d’Italie vers l’esplanade nommée Henri de France. Une comparaison des chiffres fait croire à une démobilisation.  Ce qui n’est pas évident pour l’instant.

Que savoir sur le pass sanitaire, objet des manifestations ?

En substance, cette mesure vise à obliger la population à se protéger personnellement et en même temps les autres. Elle s’est étendue aux adolescents depuis ce jeudi.

Avant ce jeudi, ceux-ci n’avaient pas l’obligation de présenter une preuve de vaccination ou de non contamination datant de moins de 72h.  Depuis ce jeudi, les personnes ayant au-delà de 12 ans et quelques mois doivent présenter un pass sanitaire. Pour prendre le transport commun, ou avoir accès aux cinémas, ils ont l’obligation de présenter leur pass-sanitaire. Toutefois, ceux-ci continueront par bénéficier de la gratuité du test PCR, contrairement aux adultes.  Ceci même après le 15 de ce mois.

A quoi faut-il s’attendre les samedis suivants ?

Pour les autorités en charge de la santé publique, les chiffres doivent connaitre une régression progressive. Pour cela, ils rassurent d’une diminution progressive des manifestations dans le pays. Avec les chiffres actuels qu’il faut comparer aux jours passés, on peut envisager une régression.

Premièrement, une régression des mouvements et ensuite une régression des effectifs de manifestants. Mais ce qui est certain est que nous sommes encore loin d’assister à un samedi sans manifestation anti pass-sanitaire dans le pays. Ils ne sont pas encore prêts à laisser tomber, ils croient fermement que c’est un droit. Le combat est plus sur le terrain des droits que sur celui de la santé. La belle preuve est qu’ils sont presque tous vaccinés.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Santé / Covid-19 : Les manifestations anti pass-sanitaire se mobilisent pour le douzième samedi consécutif !