Conception, comment bien calculer votre période d’ovulation ?

Nombreux sont ces couples qui, aujourd’hui, ont du mal à concevoir. Certaines fois, le souci n’est pas bien loin, car il suffirait de bien connaître son cycle menstruel. Si les cours de biologie vous semblent bien lointains, voici ce qu’il faut donc savoir sur le cycle menstruel afin de bien calculer désormais la période d’ovulation.

La nécessité de connaître votre cycle et sa durée

Le cycle menstruel féminin ou cycle ovarien représente l’ensemble des phénomènes physiologiques qui, le plus souvent sur 28 jours en moyenne, préparent l’organisme de la femme à une éventuelle fécondation, de la puberté à la ménopause.

Le premier jour des règles marque le début d’un cycle, et celui-ci prend fin le premier jour des règles suivantes. Un cycle menstruel dure donc en moyenne 28 jours. Ainsi, si le premier jour des règles est le 3 du mois et que le premier jour des règles suivantes est le 31 du mois, il s’agira d’un cycle de 28 jours.

Toutefois, ce cycle varie d’une femme à une autre. Certaines connaissent des cycles de 30, 32 voire 35 jours, pendant que d’autres ont des cycles de 25 ou 26 jours ; ce qui est tout à fait normal.

Peu importe le cycle, il comprend néanmoins 3 phases à savoir la phase folliculaire qui dure environ 14 jours dont 5 jours de règles, la phase ovulatoire qui dure en moyenne 24 heures et la phase lutéale qui dure 14 jours.

Le calcul de la période d’ovulation

L’ovulation correspond à la phase d’expulsion de l’ovocyte (ovule) par l’ovaire, ainsi prêt à être fécondé par un spermatozoïde et à donner naissance à un embryon. C’est un processus physiologique continu débutant à la puberté et se terminant à la ménopause.

En raison du fait que la durée des cycles menstruels varie, le moment de l’ovulation varie également. En effet, pour un cycle de 28 jours, l’ovulation se manifeste au 14e jour du cycle, ce qui n’est pas le cas chez toutes les femmes.

En effet, la phase folliculaire ne dure pas forcément 14 jours chez toutes les femmes. Mais la phase lutéale juste après la phase d’ovulation dure systématiquement 14 jours chez toutes les femmes. Pour calculer sa période d’ovulation, il faut donc retirer les 14 jours de la phase lutéale au nombre de jours de son cycle.

Ainsi, pour un cycle de 35 jours par exemple, il faut faire 35-14, ce qui donne 21. La période d’ovulation sera ainsi au 21e jour. Un cycle de 26 jours aura une période d’ovulation au 12e jour (26-14=12). Ce calcul est en revanche très compliqué pour les femmes aux cycles très irréguliers.

Les signes évocateurs de la période d’ovulation

Certains signes physiques peuvent renseigner sur la période ovulatoire. Durant cette période, il y a une abondance de la glaire cervicale. Cette substance sécrétée par le col de l’utérus devient plus fluide et plus perméable.

Ensuite, lors de de l’ovulation, il peut y avoir une légère hausse de la température corporelle de l’ordre de +0,5 degré. Enfin, certaines femmes peuvent ressentir une douleur, une torsion au niveau du bas-ventre, pendant quelques heures, lors de l’expulsion de l’ovocyte.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Lifestyle / Conception, comment bien calculer votre période d’ovulation ?